Résidence universitaire Croisset

1989 / 1996

Résidence universitaire

Education/Recherche / Habitat

351 studios pour étudiants et logements de fonction


Cadrer ce que l’on veut voir, protéger de ce que l’on ne veut pas subir : voici l’enjeu de ce projet de 351 studios pour étudiants construits tout au bord du boulevard périphérique.
Il accepte et répond à la violence du contexte urbain, c’est un bâtiment double face, double peau, double sens.

Côté périphérique, bruit, vitesse : une muraille, un bouclier courbe de 30 mètres par 100, comme un écran géant, un signal fixé dans le paysage cinétique qu’est la ville vue de l’automobile.

Côté Paris, ceinture verte, calme : trois pointes galbées de 11 niveaux s’appuient au bouclier. Tous les studios sont situés dans ces trois avancées orientées au sud; aux pointes et au centre, de larges volumes collectifs complètent les espaces privatifs de chambres de 20 mètres carrés. Le bouclier est double, il protège du bruit, enserre des circulations, c’est aussi un promenoir piranésien avec vue sur la ronde des autos et l’horizon de la banlieue. Il emprunte au vocabulaire périurbain, asphalte, lumière, pub-image perçue.
Côté habitat, il est transparence, confort moderne, espace vécu.


Maître d’ouvrage : S.A.G.I.
Architecte : AS.Architecture-Studio
BET : Noble Ingénierie
Surfaces : 11 000 m²
Concours : 1989, lauréat
Livraison : 1996

Paris, France

Résidence universitaire

+ infos