PAP1	PAP1PAP1PAP1PAP1PAP1

2012 / 2016

Centre de détention

Grands Equipements Publics

Conception-réalisation du centre de détention de Polynésie française, destiné à accueillir 410 détenus et 225 personnels pénitentiaires.

Les bâtiments s’inscrivent avec discrétion dans le plateau boisé de la pointe Teonetea, à Papeari, en Polynésie française; ils préservent les coteaux boisés et leur topographie, dont la perception reste quasi-intacte depuis la baie et les anses.
Le projet est organisé selon une géométrie rigoureuse et présente une figure symétrique, autonome, avec une composition simple et clairement hiérarchisée. Les bâtiments sont symboliquement ouverts sur la grandeur du paysage environnant et l’océan.
Le bâtiment central, orienté au sud et constitué de plusieurs «U» emboîtés, forme la façade du centre pénitentiaire et protège les bâtiments d’hébergement. Il reçoit toutes les fonctions support. Les quartiers d’hébergement sont placés en périphérie de l’enceinte et ouvrent sur des ravines boisées, ainsi que sur la zone maraîchère et horticole à l’ouest. La plupart des chambres dégagent des vues sur la forêt, les montagnes, la baie de Port Phaeton ou l’océan.
L’intérieur du site offre un environnement apaisé grâce aux espaces de respirations tels que des jardins, des cours et deux grands terrains de sport aménagés au coeur de la détention. Le projet s’adapte aux conditions climatiques en prenant en compte des exigences de développement durable (rétention des eaux pluviales, station d’épuration des eaux usées et évacuation par infiltration naturelle, production d’eau chaude solaire, ventilation naturelle...).
L’architecture du nouveau centre de détention instaure donc une «monumentalité douce», celle d’une institution qui s’intègre dans son environnement et respecte la culture de l’île, tout en offrant des conditions de détention dignes, et des conditions de travail de qualité pour le personnel. Les entreprises polynésiennes sont fortement impliquées dans la réalisation de ce projet, 80% des travaux leur étant confiés.


Maître d’ouvrage : APIJ (Agence publique pour l’immobilier de la justice)
Entreprise mandataire : Léon Grosse
Architecte mandataire : Architecture-Studio
Architecte associé : IIHI Architecture
BET : BETEG, CSD Ingénieurs
Mission : Conception-réalisation
Surface : 24 000 m²
Concours : 2012, lauréat
Livraison : 2016

Papeari, Polynésie française, France

Centre de détention

+ infos